Grève dans les services français au Maroc

Les agents des services français au Maroc soumis au droit local ont organisé une grève le 10 février depuis puis un sit-in le 28 février à l’appel de deux syndicats. Leurs revendications portent essentiellement sur l’amélioration de leurs traitements salariaux. Les grévistes soulignent la dégradation de leur pouvoir d’achat, l’attribution inégalitaire des revenus en fonction du statut (contrats locaux IF/AEFE/Ambassade/expatriés) et le manque de dialogue social.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *