11 février : Hosni Moubarak quitte le pouvoir

Après dix-huit jours de protestations, le président égyptien Hosni Moubarak a quitté ses fonctions, transmettant le pouvoir à l’armée. Le vice-président Omar Souleiman a fait cette annonce, vendredi, provoquant une explosion de joie sur la place Tahrir au Caire.
LEMONDE.FR
Mis à jour le 11.02.11 à 17h14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *