Communiqué de Français du Monde-ADFE relatif à la confirmation de la condamnation de Florence Cassez

Français du Monde-ADFE est consterné par la confirmation de la condamnation de Florence Cassez.
Notre sénatrice, Claudine Lepage, avait eu l’occasion de suivre particulièrement ce dossier à l’occasion de plusieurs déplacements au Mexique en 2010 et de s’entretenir au téléphone avec la jeune femme. De nombreuses institutions et personnalités mexicaines se sont mobilisées pour dénoncer les graves irrégularités qui entachent l’enquête depuis le funeste montage policier de l’arrestation de Florence Cassez.


Sa condamnation à 60 ans de réclusion est disproportionnée et surtout repose sur des faits mal établis. Nous sommes bien loin du procès juste et impartial, que tout justiciable est en droit d’attendre.
Le seul recours envisageable, à présent,  est le dépôt d’une devant la Cour interaméricaine des droits de l’homme. Et cette procédure prendrait encore de bien trop longues années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *