Apprentissage de l’anglais

Le ministre de l’Education nationale Luc Chatel propose de commencer l’anglais dès l’àge de 3 ans. Il veut « réinventer l’aprentissage de l’anglais à l’école », grâce notamment à l’usage des nouvelles technologies. Le ministre souhaite « que dans chaque lycée et collège, il y ait un autre lycée collège partenaire, en Allemagne, en Angleterre, aux Etats-unis » pour qu’à 18 ans « tout enfant ait fait au moins une fois dans sa vie un séjour à l’étranger ».

Le CNED (Centre national d’enseignement à distance) devra mettre en place « un outil pour permettre un apprentissage à distance.

Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *